Kingdom of Knowledge

Fei et Hui sont des créatures de petite taille, aux oreilles pointues, possédant une grande intelligence. Leur peuple a la particularité d'être le seul capable de déchiffrer les écrits anciens retrouvés dans les ruines d'une civilisation perdue. Ils grandissent reclus dans la bibliothèque, traduisant sans relâche ces précieux textes pour le compte de l'Empire, qui espère en faire une arme contre les attaques de monstres auxquelles il fait face.



Car le savoir, c'est le pouvoir ! L'empire avait promis la liberté aux gnomes, une fois tous les textes traduits. Mais ce jour arrivé, la bibliothèque est incendiée et les petits traducteurs sont massacrés ! Car le pouvoir ne se partage pas !

Fei, l'unique survivant, s'engage alors sur le chemin de la vengeance ! Son objectif : détruire l'Empire en utilisant le savoir qu'il a acquis notamment en ingénieuses stratégies militaires !

Kingdom of Knowledge mêle la vendetta d'un survivant d'une race exterminée, stratégies militaires, faits historiques et géopolitiques d'un monde fantastique. Avec son protagoniste attachant, ses superbes décors et ses monstres plus immondes les uns que les autres, l'auteur réussi à mettre en place un univers très particulier. 
La trame géopolitique, a priori complexe, est ici expliquée de façon limpide. Les connaissances de Fei permettent des affrontements très diversifiés, avec la mise en place de nombreuses tactiques militaires, nous poussant dans notre lecture pour découvrir son prochain plan.

Les mangas !